Fernando Santos : « Ronaldo sera encore au niveau à 39 ans »

Cristiano Ronaldo et Fernando Santos à l'Euro 2016

Lors d’une interview pour le journal portugais A Bola, le sélectionneur portugais, Fernando Santos, a eu l’occasion de répondre à quelques questions concernant le capitaine de la sélection, Cristiano Ronaldo.

« C’est une situation différente »

Lors du dernier tour de qualification de la Ligue des Nations, Cristiano Ronaldo n’a pas participé à la phase de groupes, pour des raisons d’adaptation depuis son déménagement à Turin, puis a rejoint le groupe pour la phase finale. Maintenant, comptez-vous sur lui dans la phase de qualification? Est-il disponible?

Fernando Santos : Il a toujours été disponible. Il peut arriver que jusqu’au 24, il y ait un joueur qui ait besoin de me parler. Cette fois, la situation est différente des autres. Dans des conditions normales, ils auraient été avec moi jusqu’à la fin de l’euro et maintenant ils le seraient de nouveau là, peu de temps après. Je n’ai jamais fait une convocation dans une situation pareil, car je gardais un autre type de contact avec les entraîneurs, les joueurs.

Concernant Cristiano, faudra-t-il alors attendre et voir s’il sera présent ?

Fernando Santos : Pour tout le monde, pas seulement pour Cristiano.

« Même à 50 ans il voudra toujours gagner en jouant au ballon sur la plage »

Fernando Santos a reconduit son contrat avec la Fédération jusqu’en 2024. À cette date, Cristiano Ronaldo aura 39 ans. Vous cherchez déjà à être un entraîneur national sans Cristiano Ronaldo?

Fernando Santos : Je n’y ai pas encore pensé. Cela dépendra essentiellement de lui, et de ce qu’il peut ressentir. Si nous évaluons son rendement et s’il se maintient dans cette forme, alors sûrement. Ce que j’essaie de dire par le fait que cela dépend de ce qu’il peut ressentir, c’est que ce n’est pas seulement sur le plan physique, c’est aussi le mental.

Journaliste : Tom Brady, quart-arrière des Buccaneers de Tampa Bay (et ancienne légende des Patriots), a 43 ans et avoue jouer jusqu’à 50 ans. Il est, comme Ronaldo, un passionné de perfection, à l’entraînement, au repos, en nutrition. Les joueurs avec cette capacité peuvent tomber, au delà des barrières de qualité et de performance, les barrières de longévité ?

Fernando Santos : Je pense que Cristiano, si rien d’alarmant ne se passe, jouera toujours à un niveau élevé à 39 ans, peut-être avec quelques ajustements en matière d’entraînement. Nous parlons de joueurs, d’athlètes, dans un sens plus large, qui non seulement atteignent des niveaux de leadership mondiaux, mais sont maintenant capables de maintenir ce niveau pour une longévité qui ne s’est peut-être jamais produite auparavant. C’est extraordinaire. Même à 50 ans il voudra toujours gagner en jouant au ballon sur la plage.

À lire aussi :

Source Photo : Goal/Getty Images

Tu as aimé l'article ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

LAISSE UN COMMENTAIRE

Plus d'informations