José Mourinho: « Gagner un match, le meilleur des sentiments! »

José Mourinho

Après sa première réussie à la tête de Tottenham, José Mourinho s’est rendu en conférence de presse afin de débriefer la victoire de son équipe. Le technicien portugais semble épanoui et continue d’afficher la satisfaction qu’il éprouve face à ce nouveau défi.

Démarrer par une victoire à l’extérieur, c’est un début rêvé dans votre nouveau club ?

« Je ne suis pas préoccupé par mes débuts, mais plutôt par le club et mes joueurs. Cette victoire était d’une très grande importance. Onze mois pour moi, sans sourires, sans joie, et finalement, ils l’ont fait. Je suis fier et très heureux pour eux . Je pense que les personnes qui n’ont pas regardé la rencontre mais simplement le score, diront que ça a été très dur pour nous. J’ai le sentiment cependant que nous étions plus proche du 4-0 que du 3-1. Mais c’est un match de Premier League. Leur premier but a changé les choses et je penses que mes joueurs n’ont pas été aidé par cette semaine difficile. Certains ont été chamboulés par le changement d’entraîneurs, par la nouvelle manière de s’entraîner, par les nouvelles idées. Émotionnellement, ce n’est pas facile pour un joueur, tout a changé du jour au lendemain. Toutes ces raisons expliquent selon moi les 20/25 dernières minutes qui n’ont pas été facile. Je pense cependant que nous avons très bien joué durant une heure, et je le répète, je suis très heureux pour les joueurs. »

José, qu’avez-vous pensé de la prestation de Dele Alli ?

« Comme le reste de l’équipe, Dele a été brillant durant les 60 premières minutes. Il était fatigué sur la fin et a donc été un peu moins bon. Mais aujourd’hui, ça a été le Dele Alli que l’on connaît tous, celui qui avait impressionné le monde. Il a fait exactement ce que j’attendais de lui. Durant les deux derniers jours, nous avons fait en sorte de bien lui expliquer ce qu’on voulait de lui offensivement comme défensivement. C’est un joueur intelligent, il est très important pour équipe. »

José, pouvez-vous analyser le geste de Dele Alli sur le second but ?

« Son geste a été impressionnant, mais je pense que c’est davantage le mental qui est à mettre en avant. Tu ne peux faire cela que si tu n’es pas concentré, si tu n’es pas confiant, si tu abandonne. Le geste est vraiment beau, mais cela ne vient que si tu es dans un bon état d’esprit. Je suis vraiment heureux. »

José, après ce que vous avez vu durant vos premières sessions d’entraînements et sur ce premier match, qu’allez-vous tenter d’améliorer ?

« Je veux apporter mes idées et je commence déjà à les apporter. J’essaye de donner aux joueurs un certain confort, de leur demander ce qu’ils savent déjà faire. J’ai essayé de leur faciliter le travail, de m’adapter à leurs qualités. Je penses que mes joueurs se sentent bien, et que nous pouvons penser au prochain match avec l’envie de gagner et de nous qualifier pour les 1/8 de Ligue des Champions. »

José, qu’avez-vous ressenti pour votre retour sur le banc d’une équipe ?

« Sur ces onze mois, le plus difficile a été de voir les autres coachs, les autres clubs, les autres équipes durant la pré-saison. J’allais voir des matchs et je me demandais à moi-même « Qu’est ce que je fais là? », c’était un sentiment bizarre. Manager une équipe, c’est dans mon ADN. Est-ce que j’étais nerveux avant la rencontre ? Non, car j’adore ça. C’est encore mieux quand les choses se passent bien. Gagner un match, c’est le meilleur des sentiments! »

Tu as aimé l'article ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

LAISSE UN COMMENTAIRE

Plus d'informations