Victoire Portugaise en terre Serbe !

Joueurs Portugais en 2019

Le Portugal est venu s’imposer en Serbie sur le score de 4-2.

Les buteurs côté portugais: William Carvalho (42′), Gonçalo Guedes (58′), Cristiano Ronaldo (80′) et Bernardo Silva (86′).

Prendre les mêmes et recommencer

Alors que la sélection n’avait disputée seulement que deux rencontres dans son groupe, ponctuées par deux pauvres matchs nuls, une victoire pour s’accaparer la seconde place était nécessaire. 

Les probables entrées dans le onze de Cancelo et Félix étaient attendues par un bon nombre de supporter, Fernando Santos a cependant (très logiquement) opté pour aligner les mêmes joueurs que lors de la victoire en finale de la Ligue des Nations.

FLOPS :

  • Une défense peu rassurante: Impérial face aux Pays-Bas, Fonte et Dias ont été beaucoup moins costaud. La Serbie aurait pu ouvrir le score à deux reprises, tout d’abord sur une frappe de Dusan Tadic bien captée par Patricio (3′). Puis sur une frappe très dangereuse d’Aleksandar Kolarov qui est passée près du poteau (38′). Outre cela, la communication entre les deux centraux sur le second but Serbe n’est pas irréprochable non plus. 
  • Danilo Pereira: Excellent à l’aller sur ses prises de décision, il marque notamment le seul (magnifique) but côté portugais , le joueur de Porto n’a pas été à la hauteur cette fois-ci. Passes imprécises, très mauvais marquage sur le corner qui amène le but: une rencontre à oublier pour monsieur Pereira.
  • Bruno Fernandes: Excellent en club, le milieu de Sporting ne connait pas le même succès en sélection pour le moment. Absent dans le jeu, un nombre perte de balle bien trop important (18) , il est indéniable que ce dernier connait un rendement différent lorsqu’il n’est pas le premier joueur touché par ses coéquipiers.

TOPS :

  • Gonçalo Guedes: À l’annonce de la composition de la Seleção, sa présence a été décriée.  Un crochet dévastateur et une frappe croisée plus tard, le joueur de Valence a répondu sur le terrain, et d’une forte belle manière.
  • Bernardo Silva: Une élégance comme rarement vu chez un joueur en sélection, lui qui avait eu du mal a s’imposer à ses débuts, est maintenant devenu un incontournable. Nous autre, étions réticent sur le fait de ne le voir jouer que sur le coté droit, ce dernier n’en a que faire: il saisit l’adversité par le col et lui assène quelque beignes dures à digérer: un but, une passe décisives et une partition de maestro. 

La victoire avant tout

Comme évoqué plus haut, le Portugal est l’équipe ayant joué le moins de match dans son groupe. Fort heureusement , mis à part l’Ukraine (13 points en 5 rencontres) , aucune autre équipe n’a réussi a engranger un nombre de points suffisants pour réellement mettre le Portugal en grand danger. La victoire était cependant nécessaire pour ne pas laisser filer la première place, mais surtout pour distancer son adversaire du soir. Une prestation loin d’être parfaite, des lacunes légèrement inquiétante, mais passons, pour ce genre de rencontre à enjeu, le plus important c’est les trois points.

Rendez-vous mardi, 20h45, pour notre quatrième rencontre des qualifications à l’Euro 2020, face à la Lituanie !

Tu as aimé l'article ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

LAISSE UN COMMENTAIRE

Plus d'informations