Nous suivre

Seleção

Fernando Santos : « Le Portugal est candidat pour être Champion du Monde »

Fernando Santos

Suite au tirage au sort des groupes de qualification à la Coupe du Monde 2022 qui aura lieu au Qatar, Fernando Santos a réagi au groupe du Portugal qui se retrouve dans un groupe à 5 équipes (Portugal, Serbie, République d’Irlande, Luxembourg et Azerbaijan).

Fernando Santos : « Si le Portugal remporte la Coupe du Monde, ça serait la cerise sur le gâteau pour ce pays »

Peu de temps après l’annonce du groupe, le sélectionneur portugais n’a pas pris le temps de se perdre en conjonctures, estimant que cela n’est pas nécessaire. La réponse se trouve, avant tout, sur le rectangle vert.

Analyse du tirage au sort : « Ce genre de tirage au sort ne devrait pas être analysé, ils doivent juste être joués et gagnés. Le fait d’analyser est très théorique. Lors de la qualification à l’EURO nous avions justement commencé face à la Serbie, en partant victorieux, finalement nous avions fait un match nul, de même face à l’Ukraine par la suite, les choses ont été difficiles. À l’inverse, parfois d’autres situations ont l’air plus difficiles et sont aux finales plus faciles. Le plus important c’est de bien se préparer en fonction du calendrier qui débutera dès le mois de mars. Si nous débutons face à des adverses que nous avons affrontés récemment (Serbie, Luxembourg) cela sera plus simple pour nous dans l’analyse des équipes.

Dans le cas des deux équipes que nous n’avons pas affrontées récemment, la République d’Irlande et l’Azerbaïdjan, ce sont des équipes que nous devons d’avantage analysé et connaître car je n’ai jamais eu l’opportunité de les affronter en tant que sélectionneur de l’Équipe nationale. Le Portugal participe à cette qualification en tant que candidat au titre de champion du monde. Il faut arriver avec la certitude de pouvoir la gagner. Ce serait la cerise sur le gâteau pour ce pays » , déclare-t-il avant de continuer sur la confiance qu’il porte sur la qualification de la sélection portugaise.

Le Portugal favoris : « Le Portugal est le grand favori de ce groupe. Si nous ne nous prenions pas pour des favoris maintenant, que ferions-nous ? Nous devons être au sommet. »

« Avec ces équipes, il y a toujours la question du gazon »

Par la suite, Fernando Santos a tout de même analysé de manière prudente les équipes qu’il affrontera aux commande de la sélection portugaise. Malgré le statut de favoris du Portugal, la difficulté sera au rendez-vous sur différents aspects.

Une Serbie plus difficile : « Si l’on regarde l’équipe et les joueurs, la Serbie a des joueurs d’élite, ils sont dans les meilleurs championnats et les meilleurs clubs d’Europe. La Serbie est un ensemble de joueurs de très grande qualité. Mais nous savons qu’ils ont aussi du mal à égaler la qualité de tous les joueurs sur le terrain. . Quand ils n’ont pas cette fragilité, ils forment une équipe très puissante. »

La République d’Irlande : « Le football de la République d’Irlande est très difficile. Ils défendent très bien et sont très physiques. Ils rendent toujours la vie difficile à la plupart des équipes qu’ils affrontent. Avec ces équipes, il y a toujours la question du gazon – il sera important d’être bon, même en hiver. Maintenant, si nous devons jouer avec la boue, nous le ferons aussi. C’est ce que nous avons fait au Luxembourg et nous le ferons encore si nous devons le faire avec ses adversaires ».

Quelques points soulignés par Fernando Santos que vous pourrez prochainement retrouvez lors de notre prochain podcast. 😉

Site Web | Plus de publications

Fondatrice de As Quinas

Plus d'informations dans Seleção