Nous suivre

Football au Portugal

Liga NOS : Les 10 nominés pour le titre de meilleur joueur

Les saisons passent et se ressemblent mais les meilleurs joueurs de la Liga NOS changent.

Hier, les entraîneurs et capitaines de Liga NOS ont voté pour le titre de meilleur joueur du championnat. Voici les 10 joueurs qui ont terminé en tête de la liste.

Parmi ces dix joueurs on retrouve quatre joueurs du FC Porto, trois autres du Sporting CP, Tondela, Paços de Ferreira et Portimonense voient eux aussi un de leur joueur être nominé. En revanche, aucun membre de l’effectif du SL Benfica n’est présent parmi les élus, notamment Haris Seferović, le deuxième meilleur buteur du championnat sur la saison.

Beto

Beto, le joueur du Portimonense SC, a impressionné tout le monde en Liga NOS cette saison. Auteur de 11 buts et 3 passes décisives en 30 matchs, il a été l’un des acteurs du maintien du club en première division. Ses prestations ont évidemment été remarquées en Europe, puisqu’il est associé aux trois grands clubs portugais, en France et en Allemagne. Il faut noter que Beto a réalisé sa deuxième saison parmi l’élite, sa première en tant que titulaire indiscutable au sein des albinegros.

Pedro Gonçalves « Pote »

L’incontournable milieu offensif du Sporting CP a réalisé une saison exceptionnelle. Acheté pour 6,5M d’euros à Famalicão l’été dernier, Pote s’est rapidement intégré au schéma tactique de Rúben Amorim et est devenu un élément capital du sacre lisboète. Auteur de 23 buts en 32 matchs, il est le meilleur buteur du championnat mais également le joueur qui a réalisé le plus de tirs cadrés lors de cette saison.

Ce graphique témoigne de l’efficacité de Pedro Gonçalves. Il s’agit du joueur qui a réalisé le plus de tirs cadrés en championnat cette année, mais il n’est pas pour autant celui qui a effectué le plus de tentatives de frappe. De plus, il fait partie des joueurs qui ont un ratio tirs cadrés/tirs élevé.

Pedro Gonçalves avec la « bola de prata ». Crédit : A Bola

Stephen Eustáquio

Arrivé en première division avec le GD Chaves en 2018, Eustáquio avait déjà fait parlé de lui. Il a brillé dans l’entrejeu du Desportivo, commandé par Luis Castro. Après un court passage par Cruz Azul au Mexique, il rejoint le Paços De Ferreira. L’union entre le club et sa recrue est remarquable puisqu’il est l’un des lieutenants importants du milieu des Castores. Des performances illustrées par la très belle cinquième place du club en championnat et qui permet, par la même occasion, au Paços de Ferreira de jouer l’Europe la saison prochaine. Ses prestations ont été observées de très près par les trois cadors de Liga NOS : le Sporting, le FC Porto et le SL Benfica.

Pepe

Plus proche de l’hospice que des centres de formation, le défenseur du FC Porto a toujours les jambes fraîches. Depuis son retour en janvier 2019, il forme désormais le dernier rempart dos Dragões avec Mbemba. Troisième meilleure défense de Liga NOS derrière le Sporting et le Benfica, à 38 ans il est patron incontestable de la défense du FC Porto. Chapeau l’artiste.

Pepe face à Óscar Estupiñán. Crédit : OneFootball

João Palhinha

Les amoureux de Liga NOS attendait ce moment avec impatience, João Palhinha nous démontre enfin l’étendu de son potentiel. Revenu au Sporting, après avoir été prêté deux ans à Braga, Palhinha est devenu un élément précieux du jeu Sportinguista. Récupération de balle, relances propres et transversales téléguidées, les qualités de João Palhinha sont nombreuses. Il s’agit du joueur ayant effectué le plus de tacles en championnat cette saison. Sur le plan statistique, Palhinha ne montre pas grand chose mais son profil est vital au jeu de Rúben Amorim. Fraîchement titularisé face à la France, il a montré qu’il peut être la relève du milieu de terrain de la sélection nationale.

Sebastián Coates

Comme pour Pepe « on ne parle pas d’âge » à Sebastián Coates. 30 ans au compteur, mais les kilomètres ne font pas peur à celui qui a accompagné le Sporting jusqu’au titre de champion national. Ayant joué 33 des 34 matchs de championnat sous la tunique verte et blanche, il a été le leader de la défense la moins battue de Liga NOS. Seulement 20 buts concédés, 19 clean sheets, et 5 buts marqués de la tête, pratiquement rien n’a pu échapper à la tour de contrôle des lions de Lisbonne.

Crédit : OneFootball

Mário González

Fraîchement annoncé du côté du SC Braga, Mário González a été l’une des révélations de cet exercice 2020 – 2021. Quatrième meilleur buteur de Liga NOS avec 15 buts en 27 matchs, il possède des qualités de finisseur redoutables et, à ne pas en douter, un profil de renard des surfaces.

Sérgio Oliveira

Héroïque face à la Juventus lors de la qualification du FC Porto pour les quarts de finale de Ligue des Champions, la prestation de Sérgio Oliveira résume parfaitement sa saison avec le club portista. Ses 13 buts et ses 5 passes décisives en 32 matchs démontrent son implication dans l’entrejeu du FC Porto. Il est d’ailleurs le joueur qui a botté le plus de corners cette saison, un total de 118. Ça fait beaucoup de discussions avec l’arbitre de touche.

Mehdi Taremi

Mehdi Taremi, l’une des grandes sensations du FC Porto cette saison. Il confirme son statut de très bon attaquant suite à son passage remarqué au Rio Ave en 2019. En 34 rencontres jouées, l’Iranien a inscrit un total de 16 buts et 11 passes décisives, et est définitivement le meilleur passeur de la Liga NOS. Des statistiques qui impressionnent puisque Taremi avait déjà marqué 18 buts lors de sa première saison au Portugal.

Jesús « Tecatito » Corona

Corona pendant un entraînement du FC Porto. Crédit : Twitter du FC Porto

À 27 ans, Jesús Corona est l’un des hommes forts du FC Porto cette saison. Le petit gabarit mexicain, à la vivacité hors-norme, a été repositionné en tant que latéral droit dans de nombreux matchs. Sa technique et ses qualités de centreur hors-pair (40 passes décisives en 182 matchs avec le FC Porto) traduisent son importance aussi bien en attaque comme en défense.

Plus de publications

Plus d'informations dans Football au Portugal