Nous suivre

Seleção

Éder, le héros inattendu

Un but pour l’éternité. Un joueur dans la légende. Éder.

Éder but

Éderzito António Macedo Lopes, dit Éder, est un footballeur international portugais évoluant au poste d’attaquant. Il est celui qui, un soir de juillet, est parvenu à battre Hugo Lloris d’une frappe puissante, donnant ainsi la victoire au Portugal, lors de la finale de l’Euro 2016.

« C’est toi qui va marquer le but de la victoire ! »

Cristiano Ronaldo à Éder

À dix minutes du terme de la seconde période, Fernando Santos effectue un changement qui en agace plus d’un. Le nouveau chouchou de tous, Renato Sanches, sort pour l’entrée en jeu du numéro 9 portugais. Alors qu’il n’a disputé jusque là que 13 petites minutes lors de l’Euro, il est celui qui doit porter l’attaque portugaise. Ses trois petits buts en sélection, lors de rencontres amicales, ne rassurent personne.

Éder vient remplacer Renato Sanches (crédit: REUTERS/MICHAEL DALDER)

Et pourtant, outre cette fameuse action, le portugais se montre intraitable. Dos au but, dans les duels; il ne perd aucun ballon. L’attaque portugaise se porte bien mieux, il occupe la défense adverse et la France concède peu à peu du terrain. À la 103’ sur corner, il reprend le centre de Ricardo Quaresma d’une tête puissante, qu’Hugo Lloris parvient finalement à repousser.

Éder, 109ème minute, pour l’histoire

La seconde mi-temps des prolongations vient d’atteindre sa quatrième minute, et la séance de penalty commence peu à peu à se dessiner. Et puis. Servi dos au but par João Moutinho, Éder bataille avec Laurent Koscielny. L’avant centre du LOSC parvient à se défaire du marquage du défenseur des Gunners. Plein axe, à 25 mètres des cages adverses, d’une conduite de balle approximative; il déclenche une frappe. Devant leur poste de télévision, au stade, dans les fan-zones, des millions de portugais retiennent leur souffle… Et but. Oui, but. ÉDER VIENT D’OUVRIR LE SCORE ! Les joueurs portugais lui courent après, Cristiano Ronaldo ne s’arrête plus de pleurer. Lors des dernières minutes restantes, plus rien ne se passe. Le Portugal remporte la finale de l’Euro 2016.

Le but d’Éder

Ce but victorieux signifie tant de choses. Il est d’abord, celui qui a permis au Portugal de se positionner sur le toit de l’Europe, pour la première fois de son histoire. Il est également celui qui, le temps d’un instant, d’une soirée, a fait vibrer toute une nation, tout un peuple. Mais pour le bonhomme qui a réalisé cette prouesse, c’est également une revanche sur la vie. Cet homme qui n’a jamais fait l’unanimité au sein des clubs par lesquelles il est passé, de la sélection pour laquelle il se bat. Cet honnête attaquant qui n’était absolument pas taillé pour briller à un moment d’une telle importance. Éder, a jamais dans notre mémoire, dans nos cœurs et dans l’histoire.

Plus de publications
Cliquez pour commenter

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'informations dans Seleção