Nous suivre

Seleção

Euro U21 : le Portugal se qualifie pour les demi-finales

Au terme d’un match fou, le Portugal s’est imposé ce soir face à l’Italie (5-3) durant les prolongations. L’Euro U21 continue pour eux, ils affronteront l’Espagne ce jeudi.

Du spectacle, c’est ce que nous ont offerts portugais et italiens ce soir. Alors que la Seleção prenait très tôt l’avantage, avant de doubler la mise, le but de Pobega juste avant la mi-temps est venu donner le ton à la suite de la rencontre.

Sensationnel doublé de Dany Mota

Dès la 6ème minute, sur corner, l’avant-centre Dany Mota est venu ouvrir le score d’une magnifique bicyclette. Une vingtaine de minutes après, encore une fois sur corner, ce dernier est venu couper une tête de Bragança, d’un magnifique enchaînement contrôle orienté puis frappe puissante.

Le premier but de Dany Mota

À quelques secondes de la mi-temps, les hommes de Paolo Nicolato se voyaient être récompensé d’un quart d’heure intéressants de leur part, par un but, une nouvelle fois suite à un corner. Cette réduction du score là venait également punir le relâchement du Portugal.

Une seconde mi-temps spectaculaire

À l’heure de jeu tout semblait revenir dans l’ordre pour les portugais. Gonçalo Ramos remportait son duel face au gardien adverse, suite à une passe décisive du défenseur Diogo Queiros, et donnait un avantage certain à son équipe. Mais dès l’engagement, l’Italie venait une nouvelle fois recoller au score, par l’intermédiaire de Scamacca.

Les deux équipes ont continué à pousser, mais à ce petit jeu de ping-pong qui prenait forme, c’est une nouvelle fois l’Italie qui en a profité, deux minutes avant le terme de la rencontre, sur un but de Patrick Cutrone.

Victoire au bout des prolongations

3-3 à la fin des 90 minutes, les deux sélections espoirs se sont finalement départagés au cours des prolongations. Coup du destin, l’Italie s’est vu être réduite à 10, après l’expulsion, peut-être un poil sévère, de Lovato. Pour autant, ça ne les a pas réellement découragé, puisque ce sont eux qui se montraient le plus dangereux.

La seconde mi-temps de la prolongation a finalement donné son verdict, et le Portugal est sorti victorieux d’un match qui faisait fortement penser à celui des U19, lors de l’Euro 2018. D’abord par l’intermédiaire de Jota, absent durant la phase de groupe, c’est Francisco Conceição qui est ensuite venu sceller la victoire portugaise, au terme d’un quart de finale de folie. Cinq buts à trois, score final.

Du plaisir avant tout

Cette rencontre est venue nous rappeler que le football, c’est un divertissement par dessus tout. Le désire de qualification des deux sélections a donné lieu à un match très plaisant, et les supporters lambda, qui n’étaient ni pour une équipe, ni pour une autre, ont très certainement pris leur pied, pendant que nous autres, tremblions de peur…

Plus de publications

Plus d'informations dans Seleção