Nous suivre

Football au Portugal

Ligue des champions : soirée noire pour Sporting et Porto

Hier soir, le Sporting CP et le FC Porto jouaient leur deuxième rencontre de Ligue des champions de la saison. Les hommes de Rúben Amorim se sont inclinés face au Borussia Dortmund (1 – 0), ceux de Sérgio Conceição se sont fait abattre à domicile par Liverpool (1 – 5). 

Alors que la course à l’indice UEFA entre la France et le Portugal bat son plein, deux des trois représentants portugais en Ligue des champions se sont cassé les dents hier soir. Après la valise encaissée face à l’Ajax (1 – 5), le Sporting était tenu de réagir face à Dortmund. De son côté, le FC Porto, qui avait tenu tête à l’Atletico Madrid (0 – 0), devait affronter un autre cador du vieux continent : Liverpool. 

Sans Haaland, Dortmund s’impose face au Sporting 

Pour la septième fois, le BVB accueillait un club portugais au Signal Iduna Park et, pour la septième fois, les Allemands sont repartis avec la victoire. Malgré l’absence de son buteur norvégien, Erling Haaland, le Borussia s’est imposé sans éprouvé trop de difficultés grâce à une réalisation du jeune Donyell Malen (37’). Le score aurait pu être un peu plus lourd, si les Allemands ne s’étaient pas vu refuser deux buts par le corps arbitral pour des positions de hors-jeu. 

Les champions du Portugal en titre sont plus que jamais en danger. Le Sporting CP pointe à la dernière place du groupe C, derrière le Besiktas leur prochain adversaire, à la différence de but. Pour espérer accrocher au moins la troisième place, synonyme de qualification en Europa League, les Lions devront impérativement obtenir la victoire en Turquie le 19 octobre prochain. 

À Porto, c’était la bérézina

À l’Estádio do Dragão, Liverpool a étrillé l’actuel dauphin de Liga Bwin sur le score sans appel de 1 but à 5. Les largesses de l’arrière-garde Invicta et le manque de communication entre le jeune portier portugais, Diogo Costa, et ses défenseurs centraux ont noyé les efforts du FC Porto dans une masse de buts. Les Reds ont trouvé la faille grâce à son trio Salah (18’ et 60’), Mané (45’) et Firmino (77’ et 81’). Le Portugais Diogo Jota est resté muet, malgré quelques opportunités, et a été remplacé par Divock Origi à la 88ème minute. 

La situation du FC Porto dans ce groupe B n’est pas encore critique. Troisième avec un seul point au compteur, les hommes de Sérgio Conceição accueilleront l’AC Milan, le dernier épouvantail de ce groupe de la mort.

Le Benfica qui affrontera le FC Barcelone ce soir à 21 heures, ressemble à une dernière lueur d’espoir pour les supporters portugais.

Plus d'informations dans Football au Portugal