Entretien – João Teixeira : « porter le maillot du Portugal a été une énorme fierté »

João Teixeira, milieu central franco-portugais de 24 ans évoluant au FK Oleksandria a accepté de se confier à nous. De son parcours atypique qui la conduit en Ukraine en passant par ses sélections avec les U19 du Portugal. C’est avec beaucoup de sincérité qu’il a accepté d’échanger avec nous.

Pour commencer je te remercie pour ta disponibilité et le temps que tu nous as accordé. Peux-tu te présenter pour les lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Bonjour à tous, c’est moi qui te remercie, je m’appelle João Teixeira et j’ai 24 ans. Je suis un footballeur franco-portugais qui évolue en 1ère division Ukrainienne dans le club d’Oleksandria.

Son parcours atypique

Tu as donc fais ta formation en France, peux-tu nous raconter comment ça s’est passé pour toi ?

J’ai signé au FC Metz à l’âge de 12 ans, j’y ai fait toute ma formation jusqu’à mes 20 ans. Ça a été pour moi, des années formidables que je n’oublierais jamais.

Actualité - Bem-vindo João Teixeira ! - club Football US SARRE ...
Joao sous les couleurs du FC Metz

Tu continues ton chemin en France puis tu t’envoles au pays, du côté de Fatima. Mais tu n’y reste qu’une semaine, peux-tu nous raconter ce moment ?

J’ai signé à Fátima mais j’y suis resté qu’une semaine car j’avais reçu une meilleure offre en Moldavie de la part de Zimbru. Ils étaient en première division donc un contrat pro m’y attendait, c’est donc pour cela que j’ai privilégié la Moldavie.

Le championnat Moldave est peu connu en France, comment as-tu trouvé le niveau là-bas ?

Franchement, j’ai étais surpris par mon club, ils ont d’incroyables structures et des personnels très professionnels. Le championnat en lui-même a un bon niveau, malgré que Shérif est l’équipe qui domine le championnat.

Après cela tu t’envoles pour la Roumanie, encore du changement pour toi, ça n’a pas été trop dur ?

Non, franchement ça c’est super bien passé, j’ai été bien été accueilli. En plus de ça dans l’équipe, il y avait des Portugais et des Français, ce qui a facilité mon adaptation dans ma nouvelle équipe.

La Roumanie ressemble-t-elle à ce que tu as connu auparavant ? Au vu de la proximité avec la Moldavie, tu as dû trouver des similarités ?

Niveau football, la Roumanie est un cran au-dessus de la Moldavie. Sinon pour moi ce sont deux pays que j’ai pu découvrir et que j’ai vraiment apprécié.

Après cette expérience tu pars pour ton club actuel, l’Oleksandria FK, qui est un bon club Ukrainien qui joue l’Europa League. Comment cela s’est-il fait ?

J’étais en Roumanie, le championnat avait déjà commencé et j’ai reçu un appel qui me dit que le coach d’un club Ukrainien qui joue l’Europe me veut, on a alors discuté pendant un moment et je suis donc partie en Ukraine,au FK Oleksandria.

Entretien - João Teixeira : "porter le maillot du Portugal a été une énorme fierté"
L’occasion de découvrir l’Europe

L’Ukraine est-t-il le meilleur championnat dans lequel tu as joué ?

Je pense que oui. Après, il n’y a pas une si grande différence avec ce que j’ai connu surtout la Roumanie qui y ressemblait beaucoup, je pense juste que l’Ukraine est plus physique dans le jeu donc rien de flagrant.

Son expérience avec la Seleção

Tu as été sélectionné avec les U19 quand tu jouais encore en France. Cela a dû etre un énorme honneur pour toi de représenter ton pays, pourrais-tu nous le décrire ?

C’était vraiment fantastique, j’ai vécu quelque chose d’inoubliable. Porter le maillot de son pays, c’est vraiment quelque chose d’exceptionnel, c’est l’un des meilleurs moments de ma carrière.

Tu as côtoyé Ruben Dias et Diogo Jota entre autres. Quels sont les joueurs qui t’ont le plus marqué avec la sélection ?

Il y avait de très bon joueur. Ruben Dias m’a marqué par son sérieux, c’était un joueur toujours à fond, toujours a 100 % de ce que j’ai vu. Diogo Jota m’a impressionné par sa finition et ses appels. Ils avaient tous quelque chose de spécial on va dire.

Pour finir, tu peux nous parler des tes ambitions pour le futur (peut-être un jour en Liga NOS) ?

Oui pourquoi ne pas jouer un jour au Portugal ou dans un des 5 grands championnats. Ou aussi un jour porter le maillot de la sélection A, ce serait magnifique pour moi.

Nous souhaitons encore une fois remercier Joao Teixeira pour son temps et sa sympathie.

À lire aussi :

Tu as aimé l'article ? Partage le !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

LAISSE UN COMMENTAIRE

Plus d'informations